En vérité...


Vous avez de la peine à vous faire entendre, alors que ce que vous avez à dire vous semble vital ?
En vérité... la vérité n'intéresse pas la plupart des gens. Notre cerveau fait tout pour conforter nos certitudes et nos opinions existantes. C'est ce que révèlent des études récentes sur le cerveau. Tout le monde ne cherche pas nécessairement la vérité et n'a pas forcément envie de la trouver... 
C'est juste une stratégie d'autoprotection - la preuve en est le constat que certaines personnes avec qui on discute n'ont jamais osé se poser certaines questions... 
Attaché(e) à la vérité ? Plutôt à des certitudes rassurantes, sans chercher à savoir si elles sont légitimes... 
Cela ne gêne pas grand monde que certaines explications soient ad hoc, faites sur mesure pour correspondre à un courant de pensée ou autre, sans s'occuper de la cohérence du sujet pris dans son ensemble. 
Il y a aussi ceux qui sont manipulés... en fait, la plupart se laissent manipuler. Vous aurez beau les avertir, ils trouveront des tas d'excuses pour rester dans leur prison. Au lieu de sortir de leur prison (la porte est ouverte...) il la décorent, y écoutent de jolies musiques, aiment à entendre des choses agréables. 
Ceux qui se sont déjà fait leur opinion et s'y sentent confortablement installées ne changeront pas. Vous aurez beau leur mettre le nez sur des preuves ou sur leurs propres contradictions, ils n'en démordront pas. 
Quand à vous, qui mettez en garde contre les manipulations, on vous fera dire ce que vous n'avez jamais dit, on vous montrera du doigt, on vous attaquera directement (et non pas vos idées), on vous étiquettera, vous casera dans une catégorie, on vous fermera la porte au nez.

Paréidolie

"Visage de Mars"
Une paréidolie (du grec ancien para-, « à côté de », et eidôlon, diminutif d'eidos, « apparence, forme ») est un phénomène psychologique, impliquant un stimulus vague et indéterminé, souvent visuel, plus ou moins perçu comme reconnaissable. Ce phénomène consiste à identifier une forme familière dans un paysage, un nuage, de la fumée ou encore une tache d'encre. Les paréidolies font partie des illusions d'optique. (wikipédia)

Images illustrant ce phénomène de communication visuelle mal interprétée


Asbolumnet vrai


Sleon une édtue, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire sioent à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlbélme.

Cmomnet epxilqeur clea ?

1. Le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

2. Le snes des mtos est dértinemé en pratie par le coxtente ou le snes grénaél de la pahrse.

3. La stucrtrue gnéaréle de la psrahe est csonverée : l’odrre des mtos, la gairammre, la potnucation, etc.

4. Et enifn, c’est une pevure de nrote gnarde inetlligecne. On ne va pas crechar là-dsuses.