Le prophétisme scientifique

De grands auteurs de science-fiction, tels Jules Verne, ont décrit de manière assez exacte ce que les décennies à venir réservaient aux hommes en matière de progrès scientifique.
Or, lorsqu'on lit les biographies ou les interviews des savants, ingénieurs et inventeurs qui ont marqué le XXème siècle, on s'aperçoit qu'une grande majorité d'entre eux avoue avoir eu la vocation en lisant Jules Verne (ou un autre auteur de science-fiction) dans leur enfance ou leur adolescence.
Est-ce à dire que sans les auteurs de science-fiction, la science n'avancerait pas, ou moins vite, et qu'ils font partie des acteurs principaux, essentiels, voire indispensables, du progrès scientifique ?
Faut-il en conclure que si une idée géniale, mais encore irréalisable, germe dans un esprit, il doit la diffuser d'une manière ou d'une autre, espérant que dans le futur quelqu'un d'autre pourra la réaliser ?
Il semble en tout cas primordial dès à présent d'effectuer une "veille de science-fiction", en glânant dans les romans ou films récents ou plus anciens les idées qui construiront le siècle présent.